La chirurgie intime de l’homme

En matière de chirurgie intime masculine, trois opérations sont possibles : l’allongement, l’élargissement ou les deux opérations combinées.

L’allongement

Au niveau du point d’insertion de la verge dans l’os du pubis, se trouve le ligament suspenseur. L’opération concerne directement ce ligament.

Intervention :

Le chirurgien sectionne une partie de ce ligament suspenseur, faisant dès lors sortir un peu de la structure du pénis. Cela permet de gagner de la longueur, jusqu’à 4cm chez certains.

Résultat :

Le résultat est visible au repos.

Par contre, le chirurgien ne touche pas au corps caverneux de la verge, ces mêmes corps caverneux responsables de l’érection. L’opération ne consiste donc pas à améliorer l’érection.

L’élargissement

Cette opération consiste en l’augmentation du pourtour, de la circonférence du pénis par injection sous-cutanée de graisse.

Intervention :

Cette intervention se déroule en plusieurs phases.

La première phase consiste au prélèvement de la graisse. Cette dernière est prélevée en général dans la face interne de la cuisse, dans le ventre ou au pubis.

La seconde phase, qui peut nécessiter plusieurs étapes, consiste à réinjecter la graisse prélevée sous la peau du pénis, en augmentant ainsi la circonférence.

Résultat :

Le résultat attendu peut être plus long à obtenir que pour l’allongement. Chez certains hommes, le gain peut aller jusqu’à 4cm. Le résultat final dépendra toutefois du métabolisme du patient et de la fixation de l’amas graisseux injecté.

La combinaison des deux interventions.

Ces deux opérations peuvent être réalisées simultanément. Toutefois, des précautions post-opératoires sont de rigueur.

 

HAINAUT

BRUXELLES

LIEGE

740, Chaussée de Bruxelles 29, Avenue Lepoutre hors châteaux

6210 Frasnes-lez-Gosselies

1050 Bruxelles

4000 Liège

071 / 85 20 20

071 / 85 20 20

071 / 85 20 20

img